C'est l'orange l'heureuse gagnante de la semaine chez Lavande et en cette période quasi hivernale c'est bien normal ! L'orange est un fruit qui se prête à merveille à plein de préparations différentes, que l'on utilise son zeste, son jus ou bien le fruit tout entier elle est très souvent la bienvenue dans nos assiettes salées comme sucrées (en tout cas dans les miennes !). J'ai choisi cette fois de faire une recette sucrée (gourmande, moi ?!!!!!!) et j'ai opté pour une tarte car je ne fais pas souvent des tartes à l'orange. Celle-ci est en plus assez riche car elle était pour mon cher "papounet" qui ne conçoit pas les desserts autrement ! (j'ai quand même essayé de ne pas trop la charger en sucre mais pour une fois elle était bien sucrée car il n'a pas fait son habituelle grimace en me disant d'un air penaud : "mais t'as oublié de mettre du sucre dans ton dessert !!!!!!!!!!!!!" - Il faut dire que ce qui est bien sucré pour le commun des mortels est à peine mangeable pour mon père !)


Tarte___l_orange_et_aux_canneberges_1


Ingrédients pour un moule à tarte de 26 cm :

Pour la pâte :

  • 200 gr de farine de petit épeautre (ou de blé)
  • 100 gr de margarine végétale coupée en morceaux
  • 20 gr d'amandes
  • 20 gr de sucre de canne blond
  • 20 gr de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • le zeste d'une orange

Pour la garniture :

  • 5 oranges
  • 100 gr de canneberges séchées
  • 60 gr de margarine végétale
  • 60 gr de purée d'amandes blanche
  • 60 gr de sucre de canne blond
  • 125 gr d'amandes
  • 1 c. à s. bombée de farine de riz
  • 30 gr de pâte d'amandes
  • 2 c. à s. de confiture d'abricots

Pour la pâte : moudre les amandes à l'aide d'un moulin à café ou d'un mixeur, puis verser tous les ingrédients dans le bol d'un robot muni d'un pétrin et mixer jusqu'à l'obtention d'une boule - pour faire la pâte à la main, verser tous les ingrédients secs dans un jatte puis ajouter la margarine et sabler la pâte du bout des doigts, ajouter ensuite le zeste de l'orange et l'oeuf et mélanger rapidement jusqu'à obtenir un boule. Filmer la pâte et laisser reposer au réfrigérateur : idéalement il faudrait laisser reposer la pâte du jour au lendemain (environ 12 heures), mais si comme moi vous vous y prenez à la dernière minute laissez-la reposer au moins 1 heure.

Pour la garniture :  peler à vif les oranges et en extraire les quartiers à l'aide d'un couteau de sorte à ne garder que la pulpe. Réserver. Moudre les amandes et réserver.
Préchauffer le four à 160°, de préférence à chaleur tournante.
Battre la margarine en pommade puis ajouter la purée d'amandes et battre à nouveau pour obtenir une crème lisse et homogène. Verser ensuite le sucre, les amandes moulues et la farine et mélanger. Ajouter les oeufs un à un en battant bien entre chaque ajout et incorporer ensuite la pâte d'amandes grossièrement émiettée. Bien fouetter le tout. Ajouter enfin les canneberges séchées.

Froncer un moule à tarte - pour que se soit plus facile vous pouvez étaler la pâte avec les mains directement dans le moule chemisé de papier de cuisson car les pâtes sablées sont toujours délicates à étaler surtout pour des grandes tartes. Verser sur la pâte la préparation aux amandes et aux canneberges et disposer par-dessus les quartiers d'orange. Enfourner pour 45 min environ.
Laisser complètement refroidir la tarte puis la napper avec la confiture d'abricot légèrement fondue à feu doux dans un petite casserole. Laisser refroidir à nouveau.