Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas manger de laitages qu'on doit se priver de risotto. Ce serait vraiment trop dommage! alors oublions le fromage, le beurre et autres crèmes car un risotto peut être très bon même sans. Pour lui donner ce petit côté crémeux j'utilise alors de la purée d'oléagineux :amande, noisette ou cajou (des fois je me demande ce que je ferais sans elles!)
La plupart du temps, pour les risottos, j'utilise de la purée d'amande blanche car c'est celle qui a le goût le plus doux et le plus neutre. Elle se marie alors avec presque toutes les saveurs sans masquer le goût des autres ingrédients.

                                                  Risotto_aux_pleurotes_100__v_g_tal_

Ingrédients pour 2 à 3 personnes :

  • 120 gr de riz carnaroli (ou arborio)
  • 500 ml de bouillon de légumes
  • 200 gr de pleurotes
  • 120 gr de feuilles de blettes
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petite poignée de feuilles de sauge
  • le jus d'1/2 citron
  • 3 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de purée d'amande blanche
  • sel
  • poivre noir du moulin

Couper les pleurotes en lanières et émincer finement les feuilles de blette. Faire revenir les pleurotes dans une grande poêle à fond épais avec 1 c. à s. d'huile d'olive et un peu de sel pendant environ 5 min tout en remuant. Ajouter ensuite les feuilles de blette et faire revenir le tout jusqu'à ce que les pleurotes soient fondantes. Retirer du feu et réserver.
Porter le bouillon à ébullition et le garder dans la casserole à couvert pour le maintenir chaud pendant toute la durée de la préparation.
Hacher l'oignon et l'ail et émincer finement les feuilles de sauge. Les faire revenir à feu doux dans une casserole à fond épais avec 2 c. à s. d'huile d'olive. Quand les oignon sont fondants, augmenter légèrement le feu et verser le riz. Faire revenir sans cesser de remuer pendant 2 à 3 min puis ajouter la moitié du bouillon (chaud). Mélanger et laisser cuire à petits bouillons et à couvert pendant 15 à 20 min. Surveiller la cuisson régulièrement, mélanger et ajouter du bouillon chaud petit à petit selon le besoin (tout le bouillon ne sera peut être pas nécessaire). 2 à 3 min avant la fin de la cuisson (quand le riz commence à avoir la consistance voulue) ajouter les pleurotes et les feuilles de blette (et un peu de bouillon si nécessaire). Mélanger délicatement et rectifier l'assaisonnement en sel.
Une fois le riz cuit, retirer du feu, ajouter la purée d'amande blanche, le jus du demi citron et poivrer. Mélanger délicatement et servir aussitôt.